BARNES Marbella
Créez un compte pour gérer vos alertes
Connectez-vous et gérez vos alertes
Mot de passe oublié
Puente Nuevo Ronda

Puente Nuevo Ronda

Le Puente Nuevo de Ronda, avec les arènes de l'Ordre Royal de Cavalerie de Ronda, représente le symbole et l'âme de la ville. C'est pourquoi il a été déclaré Monument naturel d'Andalousie en avril 2019.

Il y avait deux grands projets pour la réalisation de cet œuvre. Le premier, en 1735, sous le règne de Felipe Quinto, consistait en un arc de 35 mètres de diamètre, dont les travaux n'ont duré que 8 mois, mais six ans plus tard il s'est effondré, provoquant la mort d'une cinquantaine de personnes.

Quelques années plus tard, les travaux ont commencé, plus précisément en 1751, et se sont terminés en mai 1793, coïncidant avec la célébration de la Foire royale de mai à Ronda. Plus de 40 ans ont été investis, l'architecte Don José Martín de Aldehuela, originaire de la ville de Manzanera à Teruel, étant en charge des travaux.

Ce chef-d'œuvre de 98 mètres de haut, construit en pierres de taille extraites au fond de la gorge du Tajo, a permis de relier le quartier moderne ou le Marché au vieux quartier de la ville et a rendu possible l'expansion urbaine de la ville. Depuis ses balcons, la vue des maisons suspendues au bord de la falaise est spectaculaire. Il a trois corps formés par des arcs en plein cintre ; le premier sert d'étrier ; le second est grand, flanqué de deux contreforts, d'où partent les arcs des rues latérales du corps supérieur. La rue centrale est une enceinte voûtée en berceau avec deux balcons.

Articles associés

Puerto Banus
Caminito Del Rey
Puente Nuevo Ronda